Après deux ans passés au Centre de Musique Baroque de Versailles, Marc Labonnette entre à la Guildhall School of Music & Drama à Londres. Il y obtient un Master avant de recevoir une bourse pour étudier à la Royal Scottish Academy of Music & Drama à Glasgow. Il se perfectionne aujourd’hui auprès de la basse Daniel Ottevaere. Il participe notamment aux masterclasses de Ruben Lifschitz, Graham Johnson, Thomas Allen, Malcolm Martineau, Francois Le Roux, Christa Ludwig, Edda Moser.

En 2004, il fait ses débuts à la scène avec Idoménée d’André Campra sous la direction de Jean-Claude Malgoire, il aborde ensuite des rôles tels que : Leporello (Don Giovanni), Figaro (Le Nozze di Figaro), Don Alfonso (Così fan tutte), Golaud (Pelléas et Mélisande), le Baron Trombonok (Il Viaggio a Reims), Wolfram (Tannhäuser), Alidoro (La Cenerentola), Bellone, Osman, Huascar, Ali, Adario (Les Indes Galantes)…

Il est invité dans des maisons telles que l’Opéra de Paris, le Théâtre royal de La Monnaie, le Théâtre du Capitole de Toulouse, les Opéras de Bordeaux, Marseille, Nancy, Montpellier, Versailles, Saint-Étienne, Reims, Massy, le Festival d’Edimbourg, le Théâtre du Châtelet, le Théâtre des Champs-Élysées, le Sadler’s Wells à Londres, le Buxton Festival ou encore le Sage à Newcastle.

Marc Labonnette a collaboré avec des chefs tels que Marc Minkowski, Jean-Claude Malgoire, Patrick Fournillier, Jean-Yves Ossonce, Roberto Forès-Veses, Luciano Acocella, Christophe Coin, Daniele Callegari, Hervé Niquet, David Stern ou Patrick Cohen-Akenine, ainsi que des metteurs en scène tels que Petrika Ionesco, Laurent Pelly, Adrian Noble, Corine et Gilles Benizio (alias Shirley et Dino), Denis Podalydès, Olivier Py, Yoshi Oïda, Joachim Schlömer, Christian Schiaretti….