L’Orchestre Colonne doit son nom à son illustre fondateur, le violoniste et chef d’orchestre Édouard Colonne, né en 1838 à Bordeaux. L’orchestre s’installe au Théâtre du Châtelet dès novembre 1873 – le nom d’Édouard Colonne sera d’ailleurs donné plus tard à une des rues longeant le théâtre.

Les Concerts Colonne se consacrent dès lors à défendre avec passion la musique contemporaine de l’époque, mettant en avant les jeunes compositeurs d’alors tels que Saint-Saëns, Massenet, Fauré, d’Indy, Charpentier, Debussy, Dukas, Ravel, ou encore Wagner et Richard Strauss. Précurseur, l’orchestre invite les grands solistes de l’époque (Sarasate, Pugno, Ysaÿe…), et c’est l’une des premières formations française à faire régulièrement appel à des chefs étrangers. Mais ce sont surtout les plus grands compositeurs, Mahler, Tchaïkovski, Debussy, Grieg, R.Strauss ou Prokofiev qui viennent y diriger ou jouer leurs propres œuvres. L’orchestre s’inscrit ainsi au premier plan de l’histoire musicale française et devient un acteur essentiel de l’effervescence culturelle parisienne. En 1910, c’est Gabriel Pierné, ami de Debussy, qui succède à Édouard Colonne à la tête de l’orchestre. Viennent ensuite Paul Paray (1932), Charles Münch (1956) et Pierre Dervaux (1958) en qualité de président-chef d’orchestre ; par la suite, le compositeur Marcel Landowski et le chef Armin Jordan présideront aux destinées de l’association mais sans en assurer la direction musicale. Avec l’arrivée de Laurent Petitgirard en 2004, l’Orchestre Colonne renoue avec la tradition en choisissant de confier à un chef et compositeur renommé le rôle de directeur musical. L’Orchestre Colonne bénéficie d’un statut original parmi les orchestres français : orchestre de professionnels, ce n’est pourtant pas un orchestre de salariés. Il est en effet organisé en association et en Société de Coopération de Production et rassemble près d’une centaine de musiciens recrutés sur concours. L’orchestre accueille régulièrement à chacune de ses saisons des chefs invités et des solistes parmi les plus renommés : Jean-Frédéric Neuburger, Brigitte Engerer, Emmanuelle Bertrand, Gary Hoffman, Xavier Phillips, Augustin Dumay, David Guerrier, Vanessa Wagner, Anne Quéffelec, Jean-Philippe Collard, Maxim Vengerov…

Du fait de sa programmation dynamique en matière de musique contemporaine, et seul orchestre en France à programmer à chaque concert une œuvre contemporaine, l’Orchestre Colonne a participé au Festival Présences de Radio-France à plusieurs reprises. Plus d’un siècle plus tard, l’orchestre poursuit ainsi la volonté de son créateur, Édouard Colonne, de défendre la nouveauté en musique et de sauvegarder le patrimoine musical contemporain peu diffusé.

Parallèlement à sa saison de concert, l’orchestre honore de nombreux partenariats avec les acteurs les plus divers. L’orchestre participe ainsi très souvent à la saison de ballets de l’Opéra National de Paris. Il prête également son concours à de nombreuses autres manifestations culturelles prestigieuses : opéras à l’Opéra Comique et à Bercy, spectacles au Théâtre de l’Odéon, spectacles à Bercy, Festival international de la danse au Théâtre des Champs-Elysées… L’Orchestre Colonne a également contribué à des tournages de films et enregistre régulièrement des bandes originales de films ou de téléfilms.