Crédit photo : Julia Wesely

Crédit photo : Julia Wesely

Le cosmos musical est infiniment grand, la galaxie des œuvres les plus prisées renfermant à elle seule des milliers d’astres musicaux. D’un point de vue stylistique cependant, la plupart sont à des années-lumière les uns des autres. Mais l’Ensemble Janoska est capable de surmonter les distances avec sa synthèse musicale incomparable, et il a aisément conquis le public international très rapidement.

Les quatre jeunes membres de cette synthèse, qui ont chacun reçu une impeccable formation classique, se nomment : Ondrej, František et Roman Janoska, originaires de Bratislava, et Julius Darvas, leur beau-frère natif de Constance avec lequel ils ont porté à la perfection leur art instrumental original, célébrés  sur les quatre continents.

L’Ensemble Janoska a réussi ce tour de force de faire de son style singulier une véritable marque. C’est le « style Janoska », qui, au plus haut niveau, transforme de célèbres airs classiques ou pop en quelque chose de nouveau et pourtant d’apparenté. Cette signature est bien sûr particulièrement prégnante dans les pièces composées par les membres du quatuor eux-mêmes, dont l’étonnante palette expressive va du touchant à l’euphorisant.

Le « style Janoska » a le pouvoir rare d’enthousiasmer immédiatement des auditeurs habitués à entendre des genres de musique complètement différents. Au concert, ce style séduit le public au bout de quelques mesures seulement par sa puissante énergie positive, et même les auditeurs les plus réservés finissent par ne plus tenir sur leur siège lorsque les quatre musiciens se lancent dans leurs improvisations virtuoses.

Le premier album de l’Ensemble Janoska, intitulé Janoska Style, est sorti en 2016 sous étiquette Deutsche Grammophon et en l’espace d’un an a atteint le statut de disque d’or.