Lauréat du Grand Prix International du Disque de la Société Franz Liszt de Budapest pour son album Paganini Studies (Naxos, 2016), Goran Filipec rejoint l’illustre lignée des lauréats de ce prix prestigieux, comme Vladimir Horowitz, György Cziffra, Maurizio Pollini… En 2018, il a produit 5 CDs pour le Groupe Naxos, en présentant deux albums consacrés à Franz Liszt (Danses, Poèmes), et trois albums mettant en lumière des raretés du répertoire pour piano, composées par des pianistes virtuoses du début du 20ème siècle (Friedman, Hambourg, Zadora, Bersa, Braga Santos).

Au début de sa carrière, Goran Filipec a été lauréat de plusieurs concours internationaux de piano comme José Iturbi à Los Angeles, Mario Zanfi – Premio “Franz Liszt” à Parme ou Parnassos au Mexique. Après son début au Carnegie Hall en 2006, il s’est produit aux Etats-Unis et au Japon avec notamment l’Orchestre Philharmonique de Liverpool, la Kodály Filharmónia, les orchestres symphoniques de Moscou, de Berlin, du Teatro Reggio de Parme et du Teatro Colón. Il se produit régulièrement avec l’Orchestre philharmonique de Zagreb et l’Orchestre symphonique de la radiotélévision dans son pays d’origine et a été invité à plusieurs reprises au festival Les figures du pianiste contemporain du Théâtre Mariinsky, au Progetto Martha Argerichà Lugano et au Festival d’été de Dubrovnik.

La formation de Goran Filipec a débuté en Croatie avec les pianistes Marina Ambokadze et Evgeny Zarafiants, et s’est poursuivie au Conservatoire de Moscou et au Conservatoire royal de La Haye avec Oxana Yablonskaya, Natalia Trull et Naum Grubert. Il détient un doctorat d’interprète de la musique – recherche et pratique, de Sorbonne Universités et le CNSM de Paris.

Il est co-fondateur et président de la Société Franz List de Genève, engagée à l’appréciation et l’étude de l’œuvre du compositeur hongrois.