Michel Dalberto s’est fait connaître lorsque, entre 1975 et 1978, il remporta le 1er Concours Mozart à Salzbourg, le Prix Clara Haskil à Vevey et le 1er Prix du Leeds International Piano Competition. Né au sein d’une famille dauphinoise, il commença le piano à l’âge de 3ans 1⁄2. Héritier de la grande école de piano française d’Alfred Cortot, il fut l’élève de Vlado Perlemuter au Conservatoire de Paris. Il a joué sous la direction de chefs tels Sawallisch, Leinsdorf, Colin Davis, Temirkanov, Masur, Gatti ou Gardiner et a été invité à des festivals tels Lucerne, Florence, Aix-en-Provence, Vienne, Edinburgh ou Schleswig-Holstein.

Chambriste exceptionnel, il a joué les 10 Sonates pour violon et piano de Beethoven avec le regretté Henryk Szeryng et, plus récemment, est apparu en Trio avec Dmitry Sitkovetsky & Lynn Harrell ou Renaud & Gautier Capuçon. Ses partenaires incluent Vadim Repin, Nikolaj Znaider, Yuri Bashmet, Henri Demarquette et Truls Mork ainsi que, parmi les chanteurs, Barbara Hendricks, Jessye Norman, Ildiko Raimondi, Nathalie Stutzman et Stephan Genz. Il est le seul pianiste vivant à avoir joué et enregistré l’oeuvre intégrale pour piano de Schubert.

Parmi ses dernières parutions : l’intégrale de la musique de chambre de Fauré avec Renaud Capuçon et le Quatuor Ebène, Winterreise de Schubert avec Stephan Genz, le 1er volume d’une série consacrée à Debussy, Fauré, Ravel et Franck ainsi que des enregistrements au- dio et vidéo réalisés lors de concerts donnés dans des salles différentes et sur des pianos de différentes marques. Michel Dalberto est également Professeur au Conservatoire de Paris depuis septembre 2011 et donne des masterclass dans le monde entier.

Le gouvernement français l’a élevé au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en 1996.