Nicolas Dufetel, auteur d’une thèse sur la musique religieuse de Franz Liszt, est chercheur au CNRS (IREMUS : Institut de recherche en musico- logie). Ses travaux sont consacrés à Liszt, Wagner, et de façon plus générale au XIXème siècle et aux questions d’esthétique, d’analyse et d’épistémologie. Il a notamment publié la première édition du livre de Liszt sur Wagner (Trois opéras de Richard Wagner, Actes Sud) et l’ouvrage collectif Liszt et le son d’Erard (Villa Medici-Giulini) qu’il a dirigé a reçu le Prix des muses. Ancien Chercheur invité à la BNF, il a été fellow de l’université de Harvard en 2010 et a mené un postdoctorat de la Fondation Humboldt à l’Institut für Musikwissenschaft de Weimar-Iena entre 2010 et 2012.

Professeur de culture musicale au conservatoire à rayonnement régional d’Angers de 2010 à 2015, il enseigne l’histoire de la musique à l’Université catholique de l’Ouest. Il a publié un recueil de pensées et réflexions de Liszt, Tout le Ciel en musique. Pensées intempestives (Le Passeur) et prépare l’édition de la correspondance entre Liszt et le grand-duc Carl Alexander de Saxe-Weimar (Société française de musicologie) et la traduction française du Liszt Paedagogium de Lina Ramann. Il sera en 2017-2018 « Visiting scholar » à New York.